Pourquoi « Ville des Lumières » ?

Souvent, Lyon est surnommée la Ville des Lumières. Mais parfois on la confond avec Paris surnommée Ville-Lumière – un terme bling-bling pour dire Ville des Lumières. Et à cause de ça, on oublie que Lyon est la Ville des Lumières. Mais il est parfois arrivé que l’on parle à l’étranger que l’on parle de Ville-Lumière pour… Lyon !

Alors pourquoi appelle-t-on Lyon la Ville des Lumières ou Ville-Lumière ? Pour de nombreuses raisons.

– La racine du mot « lug » (de Lugdunum, nom antique de Lyon) est « lux » qui signifie lumière. On a longtemps cru que Lugdunum signifiait « colline de la lumière » avant de comprendre que c’était « colline de Lug », Lug étant le dieu principal du panthéon celtique.

– La Renaissance (XVe-XVIe siècle) est aussi celle de Lyon. La ville est l’hôte régulière des rois de France. Elle est la capitale économique du pays, capitale financière de l’Europe (et de facto du monde). Lyon vit aussi son « Siècle des Lumières », un rayonnement culturel, symbolisé par l’Ecole de Lyon, un groupe de poètes ayant pour chefs de file Maurice Scève, Louise Labé et Pernette du Guillet.

Mais ces deux faits historiques ne sont pas les principales raisons. Voici les principales :

– En 1895, les frères Louis et Auguste Lumière mettent au point, à Lyon, le cinématographe, ancêtre de la caméra. Dans cette même ville est tourné le tout premier film de l’histoire La Sortie des usines Lumière à Lyon.

– En 1989, le Plan Lumière est initié. Le Plan Lumière c’est le dispositif d’éclairage qui donne l’impression que la lumière sort des pierres elle-mêmes.

– Mais par dessus tout, ce qui a donné le surnom de Ville des Lumières à Lyon, c’est la Fête des Lumières. Elle se tient chaque année le 8 décembre. Cette fête est célébrée depuis le IXe siècle (800-900). Mais en 1852 est inaugurée une statue de la Vierge Marie. Pour son inauguration, les notables illuminent les façades de leurs maisons avec de petites bougies appelées « lumignons ». Et depuis, chaque année, ça se reproduit. Depuis les années 90, la Fête s’est étalée sur trois jours et accueille de nombreux artistes du spectacle. L’évènement s’est internationalisé et attire plus de quatre millions de visiteurs venus du monde entier.

Lyon a des arguments solides pour prétendre au titre de Ville-Lumière. Mais Paris, quels sont ses arguments ? En général, on répond que c’est à cause de la présence de penseurs et de philosophes durant le Siècle des Lumières. Cet argument est discutable car Paris n’était pas le seul centre du Siècle des Lumières, loin de là…

Il faut remettre les vérités à leurs places, leur rendre justice :  quoi qu’en disent les gens où qu’ils se trouvent, il est évident que la Ville des Lumières (ou Ville-Lumière) est bel et bien Lyon.

Publicités

5 réflexions sur “Pourquoi « Ville des Lumières » ?

  1. Pingback: Lyon, Lugdunum, Lug et Histoire | Pearltrees

  2. Pingback: Réponse à Astrelle75, l’anti-lyonnais | Le Lyonniste

  3. Excusez-moi, mais les populations celtes étant bien antérieures aux latins, c’est bien « lux » qui vient de « lug » , et non le contraire. A tout le moins, peut-on leur accorder une même origine indo-européenne…

  4. En 1852, ce ne sont pas seulement les notables qui ont illuminé leur maison. D’autre part les Lyonnais ne parlent pas de lumignons , mais de lampions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s